Noël : la prime, un petit plus pour le budget familial ?

Depuis quelques années, de nombreuses primes sont octroyées aux familles afin de leur venir en aide. Parmi celles-ci figure la prime de Noël. Un véritable plus sur les budgets familiaux de fin d’année. En effet, la prime de Noël est une prime généralement versée chaque fin d’année avant la fête de Noël, et ce, à des bénéficiaires des minima sociaux. Pour en savoir plus sur cette aide très significative, nous vous proposons cet article.

Qui a droit à la prime de Noël ?

Malheureusement, tout le monde ne peut pas avoir la chance d’avoir ce surplus sur son budget. Il existe donc une catégorie de bénéficiaires de cette prime. Il s’agit entre autres des bénéficiaires des minimas sociaux.

A lire aussi : Les dernières tendances dans le monde de la finance et de l'assurance : une analyse des fusions, acquisitions et restructurations

Ainsi, afin de bénéficier de la prime de Noël, il vous faut être un bénéfice du RSA (Revenu de solidarité active). Être bénéficiaire du RSA socle et simultanément de la prime d’activité. En alternative de ces deux cas ou situations, si vous êtes une personne percevant l’allocation de solidarité spécifique (ARS), vous aurez droit à la prime de Noël.

Notez également que si vous percevez l’aide à la création d’entreprise, vous aurez aussi droit à ce surplus sur votre budget de Noël. Mais juste qu’ici, il vous faut au préalable percevoir l’ASS. Si vous êtes aussi bénéficiaire de la PTS, vous êtes éligible à la prime de Noël. Pour finir, vous pouvez bénéficier de la prime de Noël si vous êtes déjà bénéficiaire de l’AER ou encore de la prime forfaitaire pour reprise d’activité.

A lire en complément : Décryptage des tendances incontournables du marché boursier actuel

Toutes ces primes résultent des minimas sociaux octroyés par deux organismes. Il s’agit du pôle emploi et de la caisse des allocations familiales.

Le montant de la prime de Noël : un plus à ne pas négliger

Depuis l’année 2009, les montants de cette prime sont restés les mêmes. Mais dépendent toujours de la situation familiale et de la situation sociale du bénéficiaire. Vos revenus n’ont de ce fait pas d’impacts sur le montant de la prime de Noël.

Voilà ce pour quoi vous pouvez bénéficier de la prime de Noël pôle emploi en tant que chômeur. Mais dans ce cas précis, vous aurez droit à un montant fixe comme prime de Noël. Chaque année, vous aurez donc droit à un surplus identique. Vous aurez chaque année droit à 152,45 euros.

Votre situation vient jouer un rôle important sur la prime de Noël lorsque celle-ci est de la CAF (caisse des allocations familiales). Dans ce cas, votre surplus annuel peut varier entre 152,45 euros si vous êtes seul et 442,10 euros si vous êtes en couple. Dans l’une ou l’autre de ces situations, notez que la présence d’un enfant, vous donne droit à un surplus de 60,98 euros.

Voici comment se présentent à ce niveau les montants des primes de Noël.

  • Si vous êtes seul, votre prime de Noël sera de 152,45 euros, mais avec un enfant celle-ci monte directement à 228,67 euros. Si vous êtes en couple (donc à deux) le montant est de ce fait de 228,67 euros ;
  • Dans le cas où vous êtes en couple avec un enfant, le surplus ici sur votre budget familial sera de 274,41 euros. C’est le même montant si vous êtes seul avec deux enfants.
  • Avec deux enfants et étant en couple, votre petit supplément en fin d’année sera de 320,14 euros ;
  • Vous êtes seul avec 3 enfants ? Votre prime de Noël sera de 335,39 euros. Mais dans le cas où vous êtes en couple et avez 3 enfants, la prime de Noël à percevoir sera de 381,12 euros.
  • 396,37 euros, c’est montant qui s’ajoutera à votre budget si vous êtes seule avec 4 enfants. Mais ce montant sera de 442,10 euros si vous êtes en couple avec 4 enfants.

Voici donc les petits compléments qui pourraient s’ajouter à votre budget familial si vous répondez correctement aux critères.

Date de versement de la prime de Noël

Cette année, le début des versements de la prime de Noël est prévu pour le jeudi 15 décembre. Toutefois, les versements peuvent être faits sur 3, voire 5 jours. Il est donc très probable que vous receviez le versement de votre petit plus de fin d’année (prime de Noël) sur votre compte dans l’intervalle du 18 au 20 décembre.