Quels sont les entreprises du CAC 40 ?

Le CAC 40 est aujourd’hui un principal indice boursier de l’économie en France. Cet indice de la bourse de Paris compte 40 différentes entreprises. Pour connaître l’indice du CAC 40, il faut se baser sur les actions côtés des entreprises. Afin de connaître ces différentes entreprises, nous vous proposons ce contenu explicite sur le CAC 40. C’est parti !

Les entreprises du CAC 40

Le CAC 40 comprend tout de même des entreprises avec une forte capitalisation et de nombreux titres à vendre. Comme l’évolution du CAC 40 représente les performances des entreprises françaises, il est très suivi du grand public. La hausse ou la baisse du CAC 40 donne l’état de santé de l’économie française. Aujourd’hui, les entreprises qui constituent le CAC sont nombreuses et s’étendent sur plusieurs secteurs. Voici les 40 entreprises qui constituent l’indice du CAC 40 dans l’ordre des indices les plus importants.

A lire aussi : Comment calculer un placement sur 20 ans ?

  • LVMH, L’Oréal, TotalEnergies, Sanofi et Hermès International ont un indice de plus de 5 % avec LVMH qui dispose de 15, 38 % de poids indiciel. Il se classe en première place.
  • Airbus, Air liquide, EssilorLuxottica, Schneider Electric, Kering, BNP Paribas, Axa, Vinci, Dassault Systèmes, Pernod Ricard et Safran ont un poids indiciel en ordre décroissant entre 5 % et 3 %.
  • Toujours en ordre décroissant entre 2 % et 1 % de poids indiciel au sein de CAC 40, vous avez l’entreprise agroalimentaire Danone, Stellantis, Orange, Capgemini, Engie, Crédit Agricole, STMicroelectronics, Thales, ArcelorMittal et Saint-Gobain.
  • Pour les entreprises avec une capitalisation de moins d’un pour cent, vous avez : Legrand, Société Générale, Teleperformance, Veolia, Eurofins Scientific, Carrefour, Publicis Groupe, Bouygues, Vivendi, Worldline, Alstom, Renault, Unibail-Rodamco-Westfield et Michelin.

Vous pouvez investir aisément sur le CAC 40 et sur les divers produits financiers des entreprises. Le code mnémonique du CAC 40 est PX1 avec son code ISIN qui est FR0003500008. Les informations concernant les entreprises sont fournies toutes les 15 secondes pour donner une idée précise des tendances. Vous pouvez alors investir dans une entreprise de votre choix en fonction de vos analyses sans crainte.

La formation du CAC 40

Considéré comme principal indice boursier de la bourse de Paris, le CAC 40 a été créé et côté la première fois le 31 décembre 1987. Cette première cotation n’a pas été officielle pour autant, car ce n’est qu’en 1988, le 15 juin de cette année, qu’elle est rentrée en vigueur. Avant de devenir la société qu’elle est aujourd’hui, le CAC 40 a été créé avec 1000 points de base. Sa création n’a pas toujours eu de jours glorieux parce que le CAC 40 a connu un krach important en 1987.

A lire aussi : Qui modifie le taux de prélèvement à la source ?

En effet, le krach d’octobre de cette année-là a changé le monopole des transactions boursières. Après ce krach et l’apparition de la loi n°88-70 du 22 janvier 1988, les sociétés de bourses ont pris les commandes de la gestion du CAC 40. La définition initiale du CAC qui est Compagnie des Agents de Changes a changé de nom. Désormais, le CAC 40 est défini comme la Cotation Assistée en Continu. Ce nom marque le début d’une nouvelle gestion en continu comme le nom l’indique. L’idée est inspirée de l’évolution du marché qui va à la hausse ou à la baisse en fonction des rendements des entreprises.

Le fonctionnement du CAC 40

Pour que le CAC 40 survive et perdure dans le temps, de nombreuses dispositions ont été prises par les sociétés de bourses. D’abord, le chiffre 40 du nom de l’indice indique qu’il s’agit de 40 entreprises choisies parmi les 100 premières capitalisations françaises. Ensuite, le choix du système de capitalisation boursière flottante a été adopté le 1 décembre 2003. Cette action a permis à l’indice CAC 40 de s’ajuster au mode de fonctionnement des grands indices du monde.

Enfin, l’indice prend son cours et évolue en fonction des rendements des entreprises. Le but principal de l’indice CAC 40 est de permettre aux entreprises avec une faible capitalisation de pouvoir vendre des titres sur le marché. Comme la capitalisation boursière d’une entreprise n’est plus suffisante, les sociétés ont du mal à offrir leurs titres sur le marché boursier.  Cependant, les entreprises membres du CAC 40 pourront offrir le grand nombre de titres qu’elles possèdent sur le marché sans difficulté. Avoir une faible capitalisation ne sera plus une barrière.