Gagner plus à la retraite grâce au PER

Face au pouvoir d’achat qui ne cesse de baisser, la retraite est aujourd’hui une source d’inquiétude permanente chez les actifs. Il devient ainsi nécessaire de se constituer une épargne pour optimiser son pouvoir d’achat et passer effectivement une retraite paisible. C’est dans ce cadre que le PER ou Plan Épargne Retraite trouve toute son importance. Il s’agit d’une option d’épargne de plus en plus prisée et c’est tout à fait normal. C’est décidément une solution pour gagner plus à la cessation des activités. Aujourd’hui, nous allons voir tous les aspects dudit PER.

Qu’est-ce que le PER ?

Comme son nom le laisse paraître clairement, le Plan Épargne Retraite (PER) est une solution qui permet d’épargner pour sa retraite. Comme tout autre plan d’épargne, ce dispositif permet à ceux qui sont souscrits de cotiser tout au long de leur vie active pour ensuite récolter le fruit de leurs efforts en rente viagère, en capital ou les deux à la fois. N’hésitez pas à visiter cette page pour approfondir ce qu’est le PER.

A lire en complément : Les pièges à éviter pour une préparation optimale de sa retraite

Il est en effet possible de toucher une partie du Plan Épargne Retraite (PER) en capital une fois à la retraite. Il est ainsi possible d’investir sur un projet. Pour le reste, s’il y en a, le retraité peut le toucher en rente viagère pour augmenter son pouvoir d’achat. À noter que le PER est un nouveau dispositif qui regroupe des dispositifs plus anciens.

Avantages du PER : Flexibilité et avantages fiscaux

Par rapport à d’autres formes d’économie et d’épargne, le PER offre des avantages non négligeables, notamment en matière de flexibilité et de fiscalité.

A lire également : Où télécharger le relevé de carrière ?

Flexibilité dans les versements

Le PER offre en effet une grande souplesse en termes de versements. Les souscripteurs peuvent effectuer des versements réguliers ou ponctuels, ajustant ainsi leur effort d’épargne en fonction de leur situation financière.

Avantages fiscaux attractifs

L’un des principaux attraits du PER réside dans ses avantages fiscaux. Les versements effectués sur le PER sont déductibles du revenu imposable, permettant ainsi d’optimiser son épargne. Ce mécanisme permet aux souscripteurs de réduire leur base imposable tout en constituant une épargne retraite.

Choix de la sortie en rente ou en capital

Une fois à la retraite, les souscripteurs peuvent, selon leur choix, recevoir une rente viagère régulière ou opter pour un versement en capital. D’ailleurs, comme nous l’avons vu plus haut, il est possible de toucher une partie en capitale et le reste en rente viagère.

Conditions pour bénéficier du PER

Pour bénéficier du PER, il n’y a pratiquement aucune condition si ce n’est d’être une personne active. Tout contribuable, qu’il soit salarié, travailleur indépendant ou fonctionnaire, peut souscrire à un PER. Les versements peuvent être réalisés tout au long de la vie active, avec une sortie principalement possible à la retraite.

En effet, il est important de noter que les conditions de sortie anticipée peuvent s’appliquer dans des situations spécifiques. Le souscripteur peut demander de toucher son épargne s’il souhaite s’acheter une résidence principale par exemple ou en cas d’invalidité avérée.

On notera également qu’il est tout à fait possible de cumuler le PER avec d’autres plans d’épargne. Vous pouvez par exemple le combiner au PEL (Plan d’Épargne Logement), à une assurance-vie ou encore au PEE (Plan d’Épargne Entreprises) pour diversifier vos investissements pour le futur.