Comment bloquer une domiciliation de la Banque postale ?

Comment bloquer une domiciliation de la Banque postale ?

Suite à une mobilité bancaire ou à un prélèvement non autorisé, vous souhaitez bloquer une domiciliation bancaire de la Banque Postale. Il est donc intéressant de s’intéresser à ce qu’est une domiciliation bancaire et comment la bloquer en réponse à cette mobilité ou à un problème lié à vos paiements.

Qu’est-ce qu’une domiciliation de banque ?

Pour commencer, une domiciliation bancaire est le fait qu’une banque domiciliée, par exemple, vos revenus mensuels ou un certain prélèvement. Votre RIB, le relevé d’identité bancaire permet notamment à votre employeur de vous verser votre salaire chaque mois sur le compte en banque où la domiciliation est faite.

A lire aussi : De quelles informations ai-je besoin pour un virement bancaire ?

Pour certaines banques, la domiciliation bancaire est indiquée par une suite de numéro et pour d’autres banques, la domiciliation bancaire est le nom du siège social et régional de la banque en question. C’est le cas pour les comptes présents à la Banque Postale.

En plus de votre salaire mensuel, un prélèvement comme celui pour votre facture d’électricité ou votre facture téléphonique est également effectué par la domiciliation de votre compte bancaire. Si vous souhaitez particulièrement faire la mobilité de votre compte bancaire, il sera nécessaire de bloquer la domiciliation de vos revenus et de chaque prélèvement et ainsi, choisir la nouvelle banque.

Lire également : Comment choisir une banque pour une entreprise ?

Avec le service de Banque Postale, il est possible de bloquer à tout moment une domiciliation suite à une mobilité bancaire ou un prélèvement permanent non voulu. Cela peut être bloqué de manière temporaire avec une opposition ou de façon définitive avec une révocation de domiciliation bancaire.

Les services proposés par la Banque Postale

La Banque Postale représente les services bancaires de la Poste créés en 2006 pour subvenir à vos besoins bancaires. C’est pour cette raison que La Banque Postale permet de gérer un compte bancaire ou plusieurs comptes comme un compte courant, un compte épargne, etc.

Pour bloquer une domiciliation de la Banque Postale, celle-ci conseille notamment ces clients pour qu’ils préviennent en amont si c’est possible le créancier. Puis, auprès de certains bureaux de Poste qui bénéficient d’un service Banque Postale, par téléphone ou sur le site internet en ligne ou l’application en ligne, le blocage de cette domiciliation devrait facilement se faire facilement.

Comment bloquer une domiciliation de la Banque postale ?

Bloquer une domiciliation de la Banque Postale définitivement

Vous l’avez compris, il est possible de bloquer définitivement une domiciliation bancaire auprès de cette banque si vous souhaitez vous opposer à un prélèvement ou faire une mobilité bancaire.

Ainsi, contactez pour commencer votre fournisseur d’énergie, par exemple, si c’est celui-ci qui prélève sur votre compte bancaire chaque mois. Il est essentiel de vous adresser à votre créancier pour que celui-ci ne vous envoie pas de rappels de paiement et qu’il comprenne pourquoi vous souhaitez mettre fin au mandat de prélèvement.

Pour bloquer avec la Banque Postale une domiciliation bancaire, vous pouvez par la suite vous rendre sur votre espace client en ligne. Allez dans la rubrique “Virements et Prélèvements”. Puis, cliquez sur “Mes prélèvements”. De cette façon, en allant sur la consultation et la gestion de ce prélèvement, vous pouvez choisir dans la colonne “Action”, l’autorisation et le refus de ce prélèvement bancaire. Sélectionner la révocation pour bloquer définitivement cette domiciliation et cliquez sur “valider”.

Si vous n’avez pas accès au service en ligne, rendez-vous dans un bureau de poste et demandez à voir un conseiller de la Banque Postale. Celui-ci pourra également vous guider pour bloquer autrement ce prélèvement, par exemple.

Pour une demande de mobilité bancaire, n’hésitez pas à prévenir la Banque Postale par lettre pour qu’elle puisse être au courant, la domiciliation sera automatiquement bloquée après la demande auprès d’une nouvelle banque si vous le souhaitez.

Vous pouvez décider d’appeler le service téléphone de la Banque Postale. Ce service vous guidera au mieux sur le mandat à suivre pour bloquer la domiciliation, et ainsi faire la clôture d’un prélèvement.

Si vous avez accès au service en ligne de la banque, privilégiez cette façon de faire, plus rapide et pratique pour le client.

Que faut-il faire pour suspendre la domiciliation bancaire de la Banque Postale ?

Enfin, vous pouvez décider de suspendre temporairement des prélèvements bancaires en vous rendant sur votre espace client pour faire une opposition, et non une révocation. Comme pour la révocation, allez dans la consultation et la gestion de vos prélèvements.

Puis, cliquez sur la colonne “Action”. À la place de “révocation”, sélectionnez “opposition”. Ce blocage sera effectif pendant 3 mois. Surtout, n’oubliez pas de prévenir le créancier de cette démarche. Après le délai de 3 mois, l’autorisation de prélèvement sera reprise. Si vous souhaitez définitivement bloquer, n’hésitez pas à vous rapprocher du créancier et de la Banque Postale durant cette période.

Ainsi, que ce soit pour une ouverture de compte dans une nouvelle banque où vous souhaitez procéder à la domiciliation de vos revenus et prélèvements ou pour bloquer un prélèvement avec lequel vous n’êtes pas d’accord. Il est essentiel de procéder de la bonne manière en faisant les démarches auprès de la Banque Postale mais aussi, auprès du créancier.

C’est quoi Binance Futures ?

Leader des plateformes d’échange de cryptomonnaies, Binance crée son espace destiné aux contrats à terme désigné Binance Futures. Ce dernier s’érige rapidement au rang des ...