Qui a droit à la retraite anticipée ?

Pour une raison ou une autre, certains travailleurs choisissent de raccourcir leur carrière au moyen d’une retraite anticipée. Découvrez dans cet article les personnes concernées et quelles sont les conditions à remplir pour en bénéficier.

Les ayant droits à la retraite anticipée

La retraite anticipée est accordée de façon spécifique dans trois cas.

A voir aussi : Où trouver mon relevé de carrière ?

D’abord en cas de départ anticipé pour une carrière longue. Cela concerne les personnes qui ont commencé par travailler très jeunes, surtout avant 20 ans.

L’autre cas est le handicap. Une personne reconnue handicapée est éligible à une retraite anticipée. Mais, il est à noter que ce dernier peut demander une retraite anticipée qu’à partir de 55 ans. De même, notez que cela est conditionné par une incapacité d’au moins 50 % déclaré par l’organisme départemental des handicapés.

A lire également : Quand reçoit-on son relevé de carrière ?

Outre cela, la retraite anticipée est accordée pour pénibilité au travail. Il s’agit des personnes qui présentent une incapacité permanente d’au moins 20 % due à la pénibilité du travail. Sachez aussi que celui qui souhaite bénéficier de ce droit doit justifier d’au moins 17 ans d’expositions aux difficultés professionnelles.

Les concernés par la retraite anticipée selon les régimes d’assurance

Les régimes de base concernés par la retraite anticipée sont le régime général et les régimes spéciaux.

Au régime général, vous avez travailleurs du privé et assimilés. Aussi, comptent les travailleurs indépendants (artisans, commerçants, industriels) sous un statut propre. Notez que les salariés agricoles affiliés à la caisse nationale d’assurance vieillesse peuvent en bénéficier ainsi que les professions libérales.

Quant aux régimes complémentaires concernés, ils rejoignent ceux des régimes de base sans oublier les salariés du public non titulaires. Par ailleurs, dans la fonction publique, seuls trois principaux régimes sont concernés. Il s’agit principalement des travailleurs de la fonction publique territoriale et de l’État.

En revanche, ceux qui appartiennent à un régime additionnel de la fonction publique n’ont pas le droit de cesser le travail avant le moment prévu par la loi. Ce sont précisément les fonctionnaires civils, les magistrats de l’ordre et les militaires de carrière.

Démarches pour aller en retraite avant l’age légale

Tout travailleur qui décide de partir à la retraite plus tôt que prévu doit suivre certaines démarches pour en jouir.

Ainsi, vous devez faire une demande selon le cas de la retraite anticipée. Retenez que pour chacun de ces cas, il existe un formulaire de demande précis.   Pour les régimes de base et complémentaire, il faut télécharger un formulaire cerfa et le remplir.

Les agents de la fonction publique se rapprocheront du service des ressources humaines de leur administration de tutelle pour leur demande.

Il est également possible de faire la demande du formulaire de départ anticipée auprès de sa caisse de retraite. Si la demande est valable, vous recevrez une attestation de situation ainsi que le formulaire. Aussi, cette demande doit être déposée 4 à 6 mois avant la date de départ en retraite.

La retraite anticipée n’est accordée que dans certains cas (carrière longue durée, handicap, travail pénible). Cependant, certaines conditions et démarches y sont associées.

Comment marche la N26 ?

N26 est une banque en ligne créée en Allemagne. Elle commence à s’imposer sur le marché monétaire depuis son lancement avec plus d’un million de ...