Les démarches administratives à savoir quand vous adoptez un chiot

Il est loin le temps où pour adopter un chien, vous devez simplement le prendre et le ramener chez vous. Désormais, si vous comptez avoir un animal de compagnie chez vous, il y a différentes démarches administratives que vous devez faire. 

Prendre une assurance santé animale

Un chiot, vu son jeune âge, part souvent en exploration. Il pourra donc facilement se blesser. À cela s’ajoutent les problèmes de santé et les frais de vaccinations ou de traitements préventifs en tout genre. Bref, en ce qui concerne uniquement la santé de votre nouveau compagnon, vous risquez de dépenser dans les 300 euros en moyenne par an. 

A lire également : Qui modifie le taux de prélèvement à la source ?

Il existe néanmoins une solution pour limiter ces dépenses. Choisissez l’assurance pour chiot Goodflair afin de couvrir tous les imprévus liés à la santé de votre animal. Vous pouvez couvrir votre chien dès l’âge de 3 mois. Il suffit de remplir un formulaire en ligne pour ce faire. Choisissez entre différentes formules, celle qui s’adaptera le mieux à votre chien et aux risques qu’il ou elle encourt le plus. 

Comme toute assurance santé, celle pour les animaux de compagnie couvre une partie des dépenses pour les soins du bénéficiaire. Elle peut même vous avancer les fonds grâce à un système de tiers payant. 

Lire également : Comment cacher un coffre-fort ?

Souscrire à une assurance responsabilité civile sur votre chien

L’assurance santé n’est pas la seule couverture dont vous aurez besoin. Quand votre chien part à la découverte de son nouvel environnement, il peut détruire des biens d’autrui ou même blesser quelqu’un. Vous en êtes le propriétaire. Donc, vous aurez la charge des réparations. Du moins, ce sera le cas si vous n’avez pas d’assurance responsabilité civile sur votre animal. 

Si tel est le cas, vous n’avez qu’à faire une demande auprès de votre assureur pour qu’il avance les fonds pour les réparations. Des experts feront une évaluation de la situation et du capital qui pourra être accordé. 

Une assurance RC pro pour chien est disponible aussi auprès de n’importe quelle compagnie. Cependant, avant de sauter à pieds joints vers les propositions des professionnels, vérifiez que votre assurance habitation ne compte pas déjà une telle couverture. Parfois, c’est le cas. Cela vous évitera de payer une double mensualité pour rien. 

Déclarer officiellement la propriété du chien à l’administration 

Vous devez aussi pouvoir prouver qu’il s’agit bien de votre chien. Lui mettre un collier ne suffira pas. En cas de problèmes ou de conflits, c’est toujours mieux d’avoir des documents écrits et officiels. Ce peut être un certificat d’adoption venant des animaleries ou des fermes d’élevage, une déclaration officielle auprès de l’administration, etc. 

Auparavant, une simple facture d’achat suffisait aussi. Cependant, cela ouvre désormais la porte à plusieurs interprétations. Il vaut mieux un certificat avec tous les détails vous concernant et sur votre chiot. Ce peut être par exemple le nom, les signes d’identifications, l’espèce, la date de naissance, la taille, le sexe, etc. Il faudra aussi votre adresse. 

Ce certificat de déclaration officielle ou certificat d’adoption vous sera utile pour toutes les démarches que vous allez devoir faire au nom de votre chien. Tel est le cas par exemple de la souscription à une assurance santé.