Assurance vie ou livret a ?

Bien qu’ils soient différents, l’assurance vie et le livret A sont deux placements privilégiés en France, en raison des avantages fiscaux qu’ils offrent.

Qu’est-ce qui caractérise ces deux concepts ? Lequel de ces deux placements correspondrait le mieux à vos projets ? Comment sont-ils fiscalisés ?

Lire également : Comment souscrire une assurance smartphone ?

Quelles sont les avantages et limites de l’assurance vie ?

L’assurance vie est un moyen d’épargne d’argent à long terme. C’est le moyen par lequel un particulier peut se constituer un capital ou le valoriser afin d’avoir les moyens nécessaires pour financer un projet personnel.

Elle peut également servir de moyen pour préparer le transfert de patrimoine sans courir le risque de perdre l’avantage du régime fiscal, en matière de succession.

A découvrir également : Comment résilié mon assurance auto ?

L’assurance vie est le résultat d’une entente établie entre un assureur et un assuré. C’est donc un contrat qui lie les deux parties pour une durée pouvant être définie avant ou à l’heure du décès de l’assuré.

Ses avantages

L’assuré prend l’engagement de verser un capital à compter du moment où le contrat d’assurance prend effet. En échange d’un versement régulier perçu de la part de l’assuré, l’assureur constitue alors une épargne pour les bénéficiaires stipulés dans le contrat.

L’assurance vie offre un avantage considérable par rapport au Livret A. En effet, l’assuré qui souscrit au Livret A ne peut modifier la manière dont son argent est utilisé par l’assureur.

Tandis que dans le cas d’une assurance vie, l’assuré définit les supports d’investissements qu’il juge bénéfique et avantageux pour son projet.

L’assuré a donc le dernier mot concernant le support d’investissements à choisir entre : le fonds d’investissements en euro et les unités de comptes.

Ses inconvénients

L’assurance vie présente néanmoins quelques inconvénients. Par rapport à son rendement : depuis quelques années maintenant, l’assurance vie connaît une baisse de son taux de rémunération.

Sa moyenne de frais de gestion est évaluée à 1,80% net selon les enquêtes de la Fédération française de l’assurance.

Cependant la possibilité existe d’avoir part à un rendement nettement meilleur grâce à une diversification de ses placements. L’assurance vie subit aussi l’encadrement de bon nombre de frais. Il s’agit des frais :

  • De gestion de contrat ;
  • D’entrée de fonds ;
  • De sortie de sortie de fonds.

Quelles sont les avantages et limites du Livret A ?

Le Livret A est un moyen de placement d’épargne selon les normes de l’Etat, qui détient la capacité de fixer son plafond et son rendement. Il est accessible à tous et possède une fiscalité plutôt avantageuse.

Ses avantages

  • Le Livret A est entièrement défiscalisé : les intérêts générés ne sont pas sujets à une imposition de l’impôt ;
  • Le Livret A est totalement sécurisé : l’Etat garantit les fonds déposés ; ce qui élimine le risque de subir des pertes ;
  • Aucun frais n’est engendré par l’ouverture, la gestion et le versement de fonds sur un Livret A.

Ses limites

  • Il n’existe aucune possibilité de disposer de plusieurs Livret A, lorsqu’on en possède un déjà ;
  • Il existe un plafond pour les sommes déposés sur un Livret A : Il est fixé à 22 950 € pour les particuliers ;
  • En opposition à l’assurance vie, le Livret A intègre à nouveau la succession ;
  • A la mort de son possesseur, le Livret A devient bloqué. Les intérêts sont cependant toujours générés tant que la succession n’est pas réglée.

Assurance vie ou livret A ?

Le choix d’un moyen d’épargne entre l’assurance vie et le Livret A va dépendre des buts motivant ce placement. Pour cela, revenons sur les objectifs auxquels chaque placement peut s’avérer utile.

L’assurance vie répond à plusieurs objectifs :

  • Disposer d’une épargne que l’on fait fructifier ;
  • Avoir à disposition un fonds de revenus supplémentaire pour préparer une retraite par exemple ;
  • Se faire des bénéfices lors d’un transfert de patrimoine.

Quant au Livret A, il peut être bénéfique pour certains projets. Par exemple, si vous désirez avoir une épargne destinée au financement de projets comme l’achat d’une maison, d’une voiture, etc.

Le but ultime du Livret A est donc de constituer une épargne devant servir au financement de projets futurs, ou affronter des imprévus de tout genre.

Vous savez présent l’essentiel sur les avantages et inconvénients de l’assurance vie et le livret A. Il ne vous reste qu’à choisir celui qui correspond le plus à vos objectifs.

Comment bien investir dans l’immobilier?

L’investissement immobilier consiste à acquérir un bien dans l’optique de générer des revenus, grâce au placement d’épargne. Pour éviter les options risquées, une bonne connaissance ...