Tout savoir sur le crédit renouvelable

Type de crédit à la consommation, le crédit renouvelable prend la forme d’une réserve d’argent, disponible à tout moment. Pratique, il est souvent rattaché à une carte bancaire.

Crédit renouvelable : principe et fonctionnement

Le crédit renouvelable est une somme d’argent qu’un établissement financier met à votre disposition sur votre compte. Vous pouvez utiliser à votre guise cette somme d’argent, en partie ou en totalité. Vous êtes libre de toute utilisation de cette somme. Offre de plus en plus proposée auprès des établissements de crédit, le crédit renouvelable est disponible tant chez les organismes en ligne que physiques.

A lire aussi : Qu'est ce que le crédit ?

Son fonctionnement est simple. Pour obtenir un crédit renouvelable chez Cofidis ou un autre établissement, le contrat est de mettre à votre disposition la somme d’argent en contrepartie du versement de mensualités de remboursement. Vous devez en outre rembourser avec les intérêts sur la somme d’argent utilisée. Le coût total des intérêts dépend de votre capacité de remboursement.

Y a-t-il un droit de rétractation ?

Selon le Code de la consommation, vous disposez d’un délai de 14 jours calendaires pour vous rétracter après la signature d’un contrat de crédit. Cette démarche ne peut engendrer des indemnités. Pour faire valoir votre droit, vous devez renvoyer à votre banque avant échéance, le bordereau de rétractation dûment complété. Cette opération doit se faire par lettre recommandée avec accusé de réception.

A lire également : Quels sont les crédits à court terme ?

Qu’en est-il de la reconduction et des informations obligatoires ?

En principe, une offre de contrat de crédit conso est conclue pour une durée d’un an, reconductible. Votre prêteur est dans l’obligation de vous adresser un avis contenant toutes les informations sur les conditions de reconduction de votre contrat, et cela, 3 mois avant l’échéance annuelle. Dans cet avis, vous devez également trouver les modalités concernant le remboursement de la somme due.

Si votre contrat est reconduit, vous avez la possibilité de vous opposer aux modifications apportées. Cette démarche doit être effectuée dans un délai de 20 jours calendaires, avant que lesdites modifications ne soient appliquées.

Quid du remboursement et de la durée du contrat

Si le capital dû après la date de la dernière utilisation du prêt est supérieur à 3000 euros, les remboursements peuvent s’étaler sur une longue durée, sans excéder 5 ans, soit 60 mensualités. Dans le cas contraire, s’il ne dépasse pas ce cap, les mensualités s’échelonnent sur une durée de 3 ans maximum (36 mensualités).

Comment choisir votre assureur ?

Il n’est pas rare que votre établissement prêteur vous impose le fait qu’il soit également votre assureur lors de la souscription du contrat. Toutefois, sachez que le Code de la consommation ainsi que le Code des assurances prévoient que votre prêteur ne peut vous empêcher de choisir un assureur tiers. C’est votre droit, tant que le contrat d’assurance présente le même niveau de garantie proposé par votre établissement. Vous paierez alors vos cotisations d’assurance indépendamment de vos mensualités.

Toujours selon la législation en vigueur, vous pouvez mettre fin à votre contrat d’assurance à n’importe quel moment, à la première année suivant la signature du contrat. Vous pouvez ensuite résilier votre contrat d’assurance à chaque date d’anniversaire.