Comment choisir une banque pour une entreprise ?

Même si vous avez une start-up, on vous conseille d’ouvrir un compte bancaire professionnel au nom de votre entreprise pour témoigner votre professionnalisme. Si on peut aujourd’hui ouvrir un compte en ligne, il faudra bien choisir l’établissement où vous allez ouvrir ce compte. En effet, un mauvais choix peut parfois vous freiner dans votre activité. Dans cet article, nous allons vous guider pour bien choisir une banque pour votre structure.

Un domaine d’activité, une banque particulière

On compte un bon nombre de banques et dans ceci, on inclut les banques physiques, les banques en ligne et les néobanques. Pour ne pas toquer à la mauvaise porte, sachez que votre domaine d’activité et aussi la taille de votre structure peuvent déjà vous aider à vous tourner vers une catégorie de banques.

A lire également : Les pièges à éviter dans les crédits à la consommation : les conseils essentiels à connaître

Si vous œuvrez dans l’importation et/ou l’exportation, il est préférable de vous tourner vers une banque commerciale qui œuvre à l’international. Une petite entreprise, elle, peut se tourner vers une banque en ligne ou une néobanque, car elles proposent un bon nombre de leurs services gratuitement. Pour les grandes structures et pour celles qui envisagent un développement rapide et important, il y a les banques d’investissement. Sur le marché, on a aussi des banques agricoles, des banques d’assurance et des banques de l’habitat.

Les besoins de l’entreprise

Toutes les entreprises n’ont pas les mêmes besoins et ceux-ci diffèrent en fonction de leur statut juridique, de leur taille, de leur secteur d’activité et de leur potentiel de développement. C’est évident : un artisan qui exerce sous le statut d’indépendant n’aura pas les mêmes besoins qu’une structure en SAS œuvrant dans l’innovation et dans la technologie.

A découvrir également : Banques en ligne : le point sur leurs atouts et inconvénients

La plupart des banques, qu’elles soient physiques ou en ligne, proposent des offres variées pour les entreprises. Cependant, vous devez bien vérifier, car certaines institutions ne s’adressent qu’à une catégorie professionnelle uniquement. C’est le cas de la néobanque Shine qui ne dédie ses offres et services qu’aux microentrepreneurs et aux entrepreneurs individuels.

Vos attentes doivent également vous guider dans ce choix de banque et ici, il faut également considérer vos attentes à long terme. Il se peut que pour le développement de votre activité dans quelques années, vous auriez besoin et il serait dommage que la banque que vous avez choisie ne puisse répondre à cette demande. À ce stade, vous devez déjà avoir une idée plus ou moins précise de la banque que vous allez choisir pour votre entreprise.

La tarification

Ne vous dites pas que ce n’est que quelques dizaines d’euros que la banque va vous facturer par mois. Avec les frais cachés, la banque peut vous prélever jusqu’à une centaine d’euros, voire plus par mois. Faites donc de la tarification un point essentiel lors de votre choix. Les tarifs varient d’une banque à une autre et parfois, la différence entre les prix appliqués est importante.

Les banques en ligne et les néobanques séduisent les professionnels de par leur tarif qui est plus abordable. Certaines opérations comme l’ouverture de compte et la tenue de compte sont même gratuites. En revanche, vous devez bien faire attention aux services payants : il ne faut pas que ceux-ci pèsent lourd sur votre relevé bancaire à la fin du mois.

Banque traditionnelle ou banque en ligne ?

Pour votre entreprise, vous n’êtes pas obligé de vous rabattre sur les banques traditionnelles. Certes, elles sont plus sûres et elles peuvent proposer une variété de services et d’offres, mais leurs tarifs peuvent vous freiner. En tout cas, une grande entreprise peut ouvrir son compte pro chez BNP Paribas, à la Société Générale ou encore au Crédit Mutuel.

Pour une petite structure, il est préférable de choisir une banque en ligne ou une néobanque comme Boursorama Banque, Anytime, Shine, Qonto ou encore Monabanq. Ces banques proposent des tarifs plus accessibles et certaines peuvent très bien répondre à vos besoins. En tout cas, pensez bien le pour et le contre avant de vous décider.

Les autres éléments à prendre en compte

Si vous n’arrivez toujours pas à vous décider chez quelle banque ouvrir votre compte professionnel, vous pouvez vous référer à d’autres critères comme :

  • Les produits financiers proposés : Certaines banques proposent des assurances, ce qui est d’autant plus intéressant pour certains professionnels qui sont soumis à l’obligation d’assurance,
  • Le numéro international de compte bancaire ou l’IBAN : avec un compte bancaire professionnel affichant un IBAN français, vos démarches administratives, fiscales et comptables dans le cadre d’opérations bancaires transfrontalières seront simplifiées,
  • La qualité de service : si vous n’êtes pas client de la banque, il est difficile pour vous de juger la qualité de son service clientèle. Pour évaluer ceci, référez-vous aux avis des professionnels sur Internet. Vous pouvez d’ailleurs tester ce service client en appelant ou en leur écrivant, vous allez pouvoir apprécier leur réactivité.