Comment choisir les placements sûrs et rentables en matière de finance

Un placement financier est une activité d’investissement dans laquelle une personne ou une entreprise met de l’argent pour en obtenir un rendement à un moment donné dans le futur. Les placements financiers peuvent prendre plusieurs formes, y compris les actions, les obligations, les fonds communs de placement, les comptes d’épargne et les certificats de dépôt, entre autres. Il existe plusieurs types de placements financiers qui peuvent être considérés comme sûrs et rentables, mais le choix d’un placement dépend de nombreux facteurs, tels que votre profil de risque, votre horizon de placement, votre tolérance au risque et vos objectifs financiers. Quels sont les placements dits rentables ? Et quels sont les critères à prendre en compte pour choisir un placement sûr et rentable ?

Quelques placements financiers rentables

Compte d’épargne

Un compte d’épargne est un placement sûr et peu risqué qui vous permet de déposer de l’argent et de le faire fructifier avec des intérêts. Les taux d’intérêt peuvent cependant être faibles, il est donc important de comparer les différentes offres de comptes d’épargne pour trouver le meilleur taux.

A lire aussi : Analyse de la profitabilité en gestion : méthodes et indicateurs clés

Obligations d’État

Les obligations d’État sont des titres de créance émis par les gouvernements pour financer leurs dépenses. Elles sont généralement considérées comme sûres, car elles sont garanties par l’État, mais elles peuvent également offrir des taux d’intérêt relativement élevés.

Fonds communs de placement 

Les fonds communs de placement sont des produits d’investissement qui regroupent l’argent de plusieurs investisseurs et qui sont gérés par un professionnel. Ils permettent de diversifier son portefeuille et de profiter de la gestion professionnelle, mais il est important de choisir des fonds qui ont une bonne historique de performance et de respecter son horizon de placement.

A lire en complément : Simulation prime d'activité : étapes clés pour calculer votre aide financière

Assurance-vie

L’assurance-vie est un contrat d’assurance qui permet de cumuler de l’argent en vue de la retraite ou de tout autre objectif à long terme. Elle offre un niveau de garantie élevé et permet de diversifier son portefeuille grâce aux différents supports d’investissement proposés.

Les critères à prendre en considération pour choisir un placement financier

Évaluez votre tolérance au risque

Avant de choisir un placement, il est important de prendre en compte votre niveau de tolérance au risque. Si vous êtes plus à l’aise avec les investissements sûrs, mais à faible rendement, vous devriez opter pour des placements tels que les comptes d’épargne et les obligations. Si vous êtes prêt à accepter plus de risques pour potentiellement obtenir un rendement plus élevé, vous pourriez être intéressé par les actions ou les fonds communs de placement.

Faites des recherches et diversifiez votre portefeuille

Il est important de faire des recherches et de diversifier votre portefeuille en investissant dans plusieurs classes d’actifs différentes. Cela peut vous aider à atténuer les risques liés à l’investissement en un seul titre ou secteur.

Considérez l’horizon de placement et les objectifs financiers 

avant de choisir un placement, il est important de prendre en compte l’horizon de placement et les objectifs financiers à long terme. Si vous êtes à la recherche d’un placement à court terme, vous devriez peut-être opter pour des placements moins risqués tels que les comptes d’épargne ou les obligations.

Par contre, si vous êtes à la recherche d’un placement à long terme, vous pourriez être intéressé par les actions ou les fonds communs de placement qui ont le potentiel de produire des rendements élevés sur le long terme, mais qui comportent également un risque plus élevé.

Faites attention aux frais 

les frais de gestion et autres frais associés aux placements peuvent réduire considérablement vos gains. Choisissez des placements avec des frais raisonnables.

Prêtez attention à la qualité de l’émetteur

Si vous investissez dans des obligations, assurez-vous de choisir des émetteurs solides et fiables.

Faites appel à un conseiller financier

Si vous n’êtes pas sûr de savoir comment investir de manière sûre et rentable, vous pouvez consulter un conseiller financier professionnel qui pourra vous aider à élaborer une stratégie d’investissement adaptée à vos objectifs et à votre profil de risque.

Soyez patient et restez discipliné. Ne tombez pas dans le piège de laisser vos émotions guider vos décisions d’investissement.

En somme, rien ne garantit que les placements seront rentables et qu’il y a toujours un certain degré de risque lié à tout investissement.

Les avantages et les inconvénients des placements à court et à long terme

Lorsqu’il s’agit de choisir un placement, vous devez prendre en compte la durée de l’investissement. Il existe des avantages et des inconvénients pour les deux types d’investissements.

Les placements à court terme sont généralement considérés comme ceux dont la durée est inférieure à un an. Ces types d’investissements incluent les comptes d’épargne, les certificats de dépôt (CD) et les obligations gouvernementales.

Le principal avantage des placements à court terme est leur faible niveau de risque. Les investisseurs peuvent être assurés que leurs capitaux seront protégés contre toute fluctuation du marché. Ces investissements ne rapportent pas beaucoup en termes de rendement sur le capital investi, car ils offrent souvent des taux d’intérêt relativement bas comparativement aux autres formules plus risquées mais pouvant potentiellement rapporter plus.

Placements à long terme

Les placements financiers tels que le fonds commun de placement (FCP), l’action ou encore l’immobilier locatif sont considérés comme étant destinés au moyen/long-terme, soit une période supérieure à 5 ans.


Comment évaluer le risque d’un placement financier

Avant de choisir un placement, pensez à bien comprendre le niveau de risque associé à cet investissement. En raison des nombreuses options disponibles sur le marché, il peut être difficile pour les investisseurs d’évaluer correctement ces différents niveaux de risque.

Voici quelques éléments clés à prendre en considération lors de l’analyse du niveau de risque d’un placement financier :

  • L’historique des performances : Examinez les tendances passées et actuelles afin d’estimer la probabilité que l’investissement produise un rendement futur similaire ou bien qu’il subisse potentiellement des perturbations.
  • L’environnement économique : Les conditions macro-économiques peuvent affecter les placements financiers dans leur ensemble. Il est donc primordial d’en tenir compte avant toute décision importante.
  • Les indicateurs du secteur : Certains secteurs sont plus volatils que d’autres. Prenez l’exemple du domaine technologique, où les changements rapides deviennent souvent une norme et ont un impact direct sur la valeur boursière liée aux sociétés innovantes.
  • Vos objectifs personnels : Au-delà des facteurs externes tels que mentionnés ci-dessus, vous devez aussi considérer votre propre tolérance au niveau de risques. Si vous êtes plutôt conservateur en matière d’investissement, alors privilégiez ceux dont leur stabilité reste éprouvée par le temps et considérez peut-être de vous tourner vers des placements à court terme.

Pensez à bien comprendre que tout investissement comporte un certain niveau de risque. Même les options d’investissements jugées sûres, telles que les obligations et les comptes épargne peuvent comporter un minimum d’incertitude. Il ne faut jamais perdre cela en mémoire avant toute prise de décision financière.